ISI+ et KidsID – délivrance possible chez le pharmacien (sans prescription papier ou électronique)

Mis à jour 15/11/2021

  • Cela a été testé en phase pilote chez Recip-e et cela a été approuvé.
  • Le manuel d’eHealth prévoit aussi cette possibilité dans le « book ». Les éditeurs de logiciels peuvent dès lors installer cette option. Le pharmacien peut introduire manuellement les données de la carte ISI+ (code contenant le numéro NISS et le numéro de la carte ; il n’y a en effet pas de puce pour lecture) ou utiliser un lecteur capable de lire ce code.
  • Si le système ne fonctionne pas chez le pharmacien, il faut contacter l’éditeur de logiciel pour qu’une solution puisse être trouvée. Sauf s’il s’agit d’une nouvelle carte ISI+ et qu’eHealth ne supporte pas encore la configuration. Dans ce cas, on ne peut que remédier au niveau d’eHealth et en aval au niveau du logiciel. 
    • Le nom de l’éditeur de logiciel peut être demandé au pharmacien. Il sera alors possible de traiter le problème et de trouver une solution de manière ciblée.

SOLUTION ALTERNATIVE pour le pharmacien :

Celui-ci peut demander au parent équipé de son smartphone de se rendre sur le site web www.masanté.be et de se connecter avec itsme.

  • Le parent peut alors se connecter en tant qu’« ENFANT » et ainsi avoir accès aux prescriptions ouvertes de l’enfant.
  • Chaque prescription dispose d’un code-barres/code RID que le pharmacien peut scanner.
  • Dans ce cas, aucune relation thérapeutique ne doit avoir été créée avec la carte ISI+ ou la kidsID auparavant. Le système scanne une seule prescription et le pharmacien a accès au contenu de la prescription.

FUTURE SOLUTION :

  • Vers le début de l’année prochaine, il sera possible, en tant que « parent », via l’application gratuite « MesMédicaments » (INAMI), de montrer directement les prescriptions de l’enfant sur l’application.
  • Il s’agit du même système que celui qui existe déjà sur le site web www.masanté.be. L’application utilise le même système, mais sur une plateforme plus ergonomique.
  • Les applications qui sont déjà sur le marché et connectées en temps réel avec Recip-e proposerons certainement les mêmes solutions.

Le parent pourra se rendre en pharmacie muni de sa propre carte d’identité électronique pour retirer un médicament pour son enfant (idem pour les parents divorcés).