Les objectifs de Recip-e

Vous avez déjà pu en apprendre beaucoup sur Recip-e dans les derniers articles de notre blog ! Vous savez dorénavant qui est Recip-e et ce que fait Recip-e. Son président, Dr Marc Moens, ainsi que son vice-président, Phn Lieven Zwaenepoel, et son trésorier, M. Hendrik Van Gansbeke, en ont dépeint un portrait clair.

Aujourd’hui, nous nous intéressons à l’objectif de Recip-e d’un point de vue général. Les administrateurs de l’asbl Recip-e, à savoir Dr Marc Moens, Monsieur Hendrik Van Gansbeke et Phn Lieven Zwaenepoel, nous parlent de ces objectifs, chacun de leur point de vue personnel. Ils nous expliquent comment ces objectifs ont été déterminés selon la perspective des prestataires de soins. Dr Phn Katrien Thorré nous parle quant à elle du suivi opérationnel de ces objectifs au sein de Recip-e et de l’implémentation de ceux-ci dans la pratique. Vous souhaitez en savoir plus sur les objectifs de Recip-e ? Dans ce cas, cet article devrait vous intéresser !

Quels étaient les objectifs de Recip-e au départ ?

Dans un premier temps, il s’agissait d’éviter les fraudes et le double encodage des données, nous explique Phn Lieven Zwaenepoel dans le cadre de son interview. Au départ, l’objectif principal était, selon Dr Marc Moens, de parvenir à la numérisation de la prescription papier, avec pour but d’améliorer le traitement fourni aux patients et d’accroître l’efficacité des processus de travail. M. Hendrik Van Gansbeke partage l’avis de Dr Marc Moens et de Phn Lieven Zwaenepoel, et ajoute que parvenir aussi rapidement que possible à une numérisation complète des prescriptions ne sera pas chose facile.

Les objectifs ont-ils changé ?

Aujourd’hui, le but n’est plus uniquement de numériser la prescription papier. Selon Dr Marc Moens, le prescripteur pourra à l’avenir également vérifier que les médicaments ont bien été retirés par le patient, par exemple. Le parcours de santé du patient sera ainsi optimisé. « Aujourd’hui, l’objectif est principalement de parvenir à une dématérialisation complète », nous explique Dr Marc Moens. Phn Lieven Zwaenepoel ajoute : « Une simple pression sur un bouton, pour ainsi dire, un simple clic, et toutes les informations nécessaires sont accessibles. Nous n’en sommes pas encore là, mais nous nous en rapprochons. » Dr Phn Katrien Thorré précise qu’il est également très important que le système Recip-e permette le contrôle automatique de la validité des prescriptions. Le pharmacien aura ainsi plus de temps à consacrer à l’accompagnement du patient. « En outre, améliorer la qualité du logiciel est également un objectif important de Recip-e », précise Dr Phn Katrien Thorré lors de son interview.

Quels sont les objectifs à court terme ?

À court terme, l’important sera avant tout d’augmenter le nombre de prescriptions électroniques, de poursuivre l’optimisation du système et de garantir le suivi des nouvelles fonctions qui seront intégrées en 2020, explique Dr Marc Moens.

Quels sont les objectifs à long terme ?

« Notre objectif absolu, c’est la dématérialisation », affirme Dr Phn Katrien Thorré avec beaucoup d’enthousiasme. « En outre, nous avons également pour objectif de pouvoir envoyer d’autres types de messages, par exemple des prescriptions de soins ou d’examens pour les kinésithérapeutes ou les infirmiers à domicile, ou de pouvoir stocker les dossiers des patients en cas de transfert vers un nouveau médecin généraliste. Il existe encore de nombreuses possibilités et nous suivons de près les innovations technologiques. »

« Le sujet qui nous intéresse est un sujet brûlant de l’actualité, la dématérialisation de la prescription. Lorsque nous y serons parvenus, nous pourrons nous défaire de la prescription papier », nous explique Hendrik Van Gansbeke.

Dr Marc Moens précise que la dématérialisation ne se fera pas du jour au lendemain. Recip-e a encore beaucoup de travail en ce qui concerne les objectifs à très long terme : assurer le fonctionnement de routine du système de base pour les produits pharmaceutiques, innover le système de base, ajouter de futurs systèmes complémentaires et traiter les adaptations à la demande de l’utilisateur.

Citations

« Notre objectif absolu, c’est la dématérialisation. » – Dr Phen Katrien Thorré

« Aujourd’hui, le but n’est plus uniquement de numériser la prescription papier. » – Dr Marc Moens

« Une simple pression sur un bouton, pour ainsi dire, un simple clic, et toutes les informations nécessaires sont accessibles. » – Phn Lieven Zwaenepoel

« Lorsque nous y serons parvenus, nous pourrons nous défaire de la prescription papier. » – Hendrik Van Gansbeke