Projets pilotes V4 : Éditeurs de logiciels

Ces dernières semaines et ces derniers mois, nous avons travaillé dur sur les grands changements prévus au planning à partir du 1er octobre 2020. Les packages de logiciels seront modifiés afin que les prescripteurs puissent appliquer une durée de validité adaptée. Quelques volontaires motivés se sont inscrits pour lancer un projet pilote avec Recip-e.

Un projet pilote, qu’est-ce que c’est exactement ?

Un projet pilote ou pilote est une étude préliminaire à petite échelle. Recip-e a eu la possibilité de lancer un projet pilote avec quelques éditeurs de logiciels motivés, et ce dans le but de procéder au déploiement anticipé des nouvelles adaptations (V4). 

Différents tests ont été menés et évalués avec EyeFile, l’UZ Brussel, Xperthis, Daktari et PARIS, et les résultats ont à chaque fois été très positifs ! Ces tests ont été étroitement surveillés et conduits par l’équipe opérationnelle de Recip-e. Depuis lors, plus de 20 000 prescriptions ont déjà été créées avec succès dans l’environnement V4.

Pourquoi opter pour un projet pilote ?

Des éditeurs de logiciels ont spontanément pris contact avec Recip-e afin de démarrer une collaboration pour le déploiement de la V4. La collaboration avec différentes parties motivées permet d’obtenir une association agréable et productive.

  • Les avantages pour les éditeurs de logiciels 

Un projet pilote profite de différentes manières aux éditeurs de logiciels. Grâce aux tests et au déploiement anticipés d’un projet pilote, les éditeurs de logiciels peuvent bénéficier d’un accompagnement plus personnalisé de la part de Recip-e. Les éditeurs de logiciels peuvent par ailleurs également fournir plus rapidement le meilleur service possible à leurs clients (une durée de validité plus longue pour les prescriptions, de nouvelles fonctionnalités pour le prescripteur).

Dans la pratique : On a souvent fait la remarque à EyeFile, l’éditeur de logiciel pour ophtalmologues, qu’il est extrêmement important pour les ophtalmologues de pouvoir créer des prescriptions ayant une durée de validité supérieure à 3 mois. Voilà une bonne raison de se tourner volontairement vers Recip-e pour un projet pilote.

Il est possible de passer plus rapidement à la V4 étant donné que les deux parties peuvent rapidement effectuer la transition. 

Dans la pratique : L’UZ Brussel a fait la transition de la V2 à la V4 en 15 secondes, pour ainsi dire. « Une transition qui s’est passée de manière très positive », a expliqué l’équipe opérationnelle de Recip-e. « Grâce à ce changement très rapide, tous les médecins de l’UZ Brussel ont aujourd’hui adopté la V4 ; on parle là d’environ 200 médecins. »

  • Les avantages pour Recip-e 

Grâce au déploiement anticipé de la V4, la collaboration avec les éditeurs de logiciels peut se faire de manière beaucoup plus précise et optimisée. La V4 peut être testée, améliorée et peaufinée avant d’être déployée pour le grand public. Les éventuels problèmes de départ peuvent ainsi être correctement contrôlés. Si tous les éditeurs de logiciels se connectent en même temps pour effectuer la transition, il est beaucoup plus difficile pour Recip-e de conserver un aperçu clair de la situation.