Troisième trimestre Recip-e 2019

Les coordonnées ci-dessous sont restées les mêmes.

2. Des développements par phases

Au mois de septembre, les éditeurs de logiciels ont demandé le report de leurs développements dans le cadre de Recip-e à l’INAMI. La décision a été prise d’implémenter les changements par phases. Concrètement, cela signifie que les éditeurs de logiciels des packages pour pharmaciens lanceront leur déploiement à partir du 1er mars jusqu’au 30 avril 2020 inclus en ce qui concerne les affaires de base sur V4 Kmehr 1.28. Ensuite, les éditeurs de logiciels des packages pour prescripteurs lanceront leur déploiement à partir du 1er avril jusqu’au 1er juin 2020 inclus. La dématérialisation complète sera implémentée d’ici le 1er octobre 2020.

Grâce à ces modifications, Recip-e a revu et redéfini toutes les spécifications, principalement dans le cadre d’une conservation de V2 Kmehr 1.19. Les directives de contenu et de production ont également toutes été adaptées pour les paramètres qui seront présents sur le terrain.

Vous pouvez consulter les mises à jour des documents techniques sur la page d’accueil du site web de Recip-e.

Vous pourrez également y retrouver un aperçu des rendez-vous avec les différents éditeurs de logiciels.

3. Étude Optimisation – Marc Nyssen

Dans le cadre de la dématérialisation, il est essentiel que les éditeurs de logiciels visent autant que possible l’optimisation. La plupart des erreurs qui surviennent encore sur le terrain peuvent en principe être évitées à condition que les directives de Recip-e sont correctement suivies. Il est également important que les notifications d’erreur soient correctement analysées, pour qu’il soit ensuite possible d’y apporter une solution.

Dans ce cadre, le 6 septembre 2019, Marc Nyssen a effectué une analyse des packages de logiciels pour les pharmaciens, et ce sur les données d’une journée complète. Cette étude se concentrait sur l’analyse des notifications d’erreurs techniques et opérationnelles. Le nombre total d’erreurs déterminé pendant cette opération s’élevait à 2553, soit 1,2% du nombre total de réceptions sans erreur. Nous tenons à rappeler les transitions d’état autorisées des prescriptions Recip-e (en analogie avec la « pratique normale en pharmacie) :

Les packages de logiciels concernés seront contactés individuellement et il sera également proposé de travailler conjointement vers une optimisation.

4. Service desk

Le servicedesk@recip-e.be a traité 129 tickets durant le mois de septembre.

*Les mois de juillet et d’août étaient des mois de vacances. <

5. Faits & chiffres    

Ce trimestre comprend la période de vacances, durant laquelle moins de prescriptions sont créées (juillet, août). À partir du mois de septembre, nous constatons à nouveau une augmentation. En outre, nous avons pu constater qu’au mois de septembre, à nouveau plus de 5 millions de prescriptions électroniques avaient été créées.

Dans le cadre de la poursuite du développement de l’outil pour les patients (masante.be), nous avons également ajouté les données de l’utilisation de l’outil aujourd’hui (des listes des prescriptions ouvertes chez Recip-e).

Médecins

Dentistes

Sages-femmes

Hôpitaux

Pharmaciens

Patients

5. L’équipe Recip-e s’agrandit

À la fin du trimestre, nous avons accueilli une nouvelle collaboratrice communication dans l’équipe. Petra van Looy (diplôme de bachelier bilingue en communication et diplôme de master en gestion du changement) occupe désormais la fonction de Responsable Communication au sein de l’équipe Recip-e. Dans un objectif de dématérialisation et bien consciente de tous les changements en vue, elle sera chargée de briefer tout le monde à cet égard. Nous avons hâte de découvrir l’accompagnement qu’elle réserve aux professionnels sur le terrain. Nous lui souhaitons une pleine réussite dans son projet.

6. Communication

Twitter

Nous avons actuellement 310 followers, soit 34 de plus qu’au trimestre précédent.       

Plan de communication Recip-e

Le T3 verra la création d’un plan de communication pour Recip-e. Après acceptation de ce plan, les premières implémentations sont prévues à partir du début du T4. L’objectif est d’aboutir à une communication efficace et correcte des messages, sur la base de différents canaux, vers les groupes cibles de Recip-e.

7. À l’ordre du jour

Nous travaillons avec une équipe enthousiaste dans le but d’arriver à une prescription 100% électronique d’ici le 1er janvier 2020 !

Rendez-vous le trimestre prochain,

L’équipe Recip-e.