Les prestataires de soins de santé ne peuvent partager et consulter que les données des patients avec lesquels ils entretiennent une relation thérapeutique. Il s'agit notamment des médecins, des pharmaciens (dans les pharmacies publiques).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *